EXPOSITIONS

Les expositions seront en accès libre du mercredi 27 avril au dimanche 1er mai

Les Mécaniques Poétiques
Ez3kiel
Salle du Gisant
Imaginées par Yann Nguema du groupe EZ3kiel «  Les mécaniques poétiques  » rassemblent dix modules sonores interactifs donnant corps aux tableaux virtuels du DVDRom «  Naphtaline  » dans le même souci du détail et de l’esthétique. Jouant sur les anachronismes entre le fond et la forme, l’objectif a été d’enrober d’onirisme les nouvelles technologies, la science, les mathématiques… En réaction à l’abstraction et la conceptualisation de certaines œuvres interactives contemporaines, ce projet met particulièrement l’accent sur la sensibilité et la poésie, la technique venant au service de celles-ci.

ezekiel

Les petites cités de caractères
En extérieur
Dans le cadre de «  Cité des Arts  » mettant la photographie à l’honneur en 2015/2016,   les Petites Cité de Caractère de la Sarthe ont convié trois jeunes photographes à porter un regard artistique sur les Petites Cités du territoire, sur leur patrimoine bâti, paysager et immatériel. Charlotte Mano, Chloé Calvet et Marta Pareja Cobos ont  passé quelques jours dans les communes de Saint-Calais, Vivoin, Luché-Pringé, Asnières-sur-Vègre et Fresnay-sur-Sarthe… Une sélection des photographies de chacune des trois artistes sera présentée.

Marta-Pareja-expoVivoin

La Peluchologie
Par l’antenne sarthoise de la Société française de peluchologie
Cellier
Cette «  nouvelle science  », créée à l’occasion de l’année de la biodiversité en 2011 par l’Université Montpellier 2 sciences et techniques, remporte un franc succès. La peluchologie permet d’aborder les thématiques de biodiversité, de classification et de démarche scientifique. Le public devient le temps d’un instant des peluchologues, leurs missions  ? Étudier la diversité, la classification, l’évolution et l’écosystème des peluches.

BRICKS
Romain Gibier
Dortoir

Bricks est un projet de détournement d’affiches de films et de pochettes d’albums qui, pour la plupart, ont marqué une génération. Toutes les compositions sont créées à partir de véritables photos de jouets de construction, aucun ajout 3D n’a été effectué en post production. Par exemple, le texte lui-même est assemblé en briques puis pris en photo et ajouté à l’ensemble.
Le projet traite des classiques, mais aussi d’une véritable volonté, de rester dans l’actualité comme les dernières sorties ciné en date ou les futurs block buster, pour renouveler l’intérêt du public constamment vis à vis du projet.

briks

MERCREDI 27 AVRIL

De 14 h à 18 h :
Game Zone et Bibliothèque
Dortoir
En partenariat avec la Bibliothèque Départementale de la Sarthe
Cette espace composé d’une centaine d’ouvrages de tout genre (B.D, comics, manga, science…), tous en lien avec les sciences et fictions, permet aux visiteurs de se plonger le temps d’un instant dans le vaste monde des sciences fictions. Des jeux vidéo sur Xbox 360 et Wii seront également proposés.

JEUDI 28 AVRIL

19 h :
Je clique donc je suis, Cie le Phalène
Dortoir
La comédienne se présente comme associée, en tant que mentaliste spécialiste de la captation des données personnelles. La démonstration de plusieurs prototypes d’applications et de logiciels aux propriétés miraculeuses et inquiétantes questionne la géolocalisation, le fichage et l’information. Peu à peu, les spectateurs perdent leurs repères et ne savent plus s’ils assistent à des démonstrations technologiques réelles, des effets de magie ou à un spectacle de science-fiction.

CLIC-Claire-1_credit_Nathaniel_Baruch

VENDREDI 29 AVRIL

18 h 30 :
Vernissage expositions
Dortoir
Nous vous invitons a venir découvrir et à profiter des deux expositions présentes pendant toute la durée du festival : « Les Mécaniques Poétiques » d’Ez3kiel et l’installation photographique « Les Petites Cités de Caractère ».

20 h :
« Transhumances, migrations du futur »
Dortoir
Suite au concours de nouvelles mis en place par l’association Festivals en Pays de Haute Sarthe, Hubert Jégat (CréatureS Cie) et Guru Bobol nous feront la lecture de quelles unes des nouvelles sélectionnées par le jury. Cette soirée sera également l’occasion de découvrir les nouvelles lauréates du concours publiées dans un recueil.

21 h :
Projection de courts-métrages Science-Fiction
avec l’association Graines d’Images
Palais de Justice
Science-fiction. Avant d’être adopté par le cinéma et d’en reprendre les codes, le terme désigne en premier lieu une forme littéraire qui s’appuie sur les progrès de la science, soit très concrètement ce que tente de mettre en rapport la programmation des rencontres Bienvenus sur mars. Au cinéma, de Méliès à Star Wars, cette inspiration issue des sciences et des techniques à donc permis d’imaginer les scénarios les plus étonnants entre réalité sur-interprétée et fiction prophétique. Mais de l’univers féerique de Méliès, le genre glisse rapidement vers l’imagination des dérives inquiétantes du développement scientifique qui cherche à améliorer, voire à dépasser l’homme et son univers social. A travers ce programme de courts métrages nous vous proposons donc une sorte de retour aux sources de l’idée de science-fiction en essayant de cerner cette pluralité de questions que pose l’association des deux termes, qu’elles soient génétiques, robotiques, (méta)physiques ou dystopiques. Un programme à la fois drôle, déroutant et inquiétant qui laisse l’imagination au pouvoir de la science…

Johnny Express de Woo Kyungmin / 2014 – Eclipse de Théo Guignard et Noé Lecombre/ 2012 -  The Centrifuge Brain Project de Till Nowak/ 2011 – Pixel de Patrick Jean / 2010 – Fard de David Alapont et Luis Briceno / 2012… (sous réserve de modifications).

1023964-johnny-express-wins-short-film-award-nycff-2015

22 h :
Concert Jean Sébastien is Back
Muni d’un OP-1 (synthé-sampleur-drumbox-boucleur portable ) et d’un micro, performeur devant l’éternel et personnage scénique à part entière, JSIB c’est de l’improvisation folle, cheap et fun. Surfant entre expérimental, mélodica, chiptune , chanson absurde et dance floor, il construit ses morceaux en live, transformant sa prestation en terrain de jeu musical accidenté et en espace de création insolite, avec pour seul but, sortir de la musique électronique sérieuse, froide, préparée et prémâchée.

concert jean-seb-is-back

 

SAMEDI 30 AVRIL

De 14 h à 18 h :
Game Zone et Bibliothèque
En partenariat avec la Bibliothèque Départementale de la Sarthe
Dortoir
Cette espace composé d’une centaine d’ouvrages de tout genre (B.D, comics, manga, science…), tous en lien avec les sciences et fictions, permet aux visiteurs de se plonger le temps d’un instant dans le vaste monde des sciences fictions. Des jeux vidéo sur Xbox 360 et Wii seront également proposés.

Rétrogaming 
Rétrotaku
Salle à manger
Faites un saut dans le passé avec le rétrogaming. L’occasion pour les fans de jeux vidéo et les autres de découvrir ou redécouvrir les jeux vidéo emblématiques et de voir l’évolution dans le temps des consoles vidéo.

retrotaku

Projet Z.E.R.O.
CréatureS Compagnie
Bibliothèque
Ce projet « Z.E.R.O. (Zome d’Expérimentation et de Révolution Onirique) » fait référence à une soucoupe volante. L’idée est que le spectacle « se fabrique » pendant la prestation. A l’extérieur de la soucoupe 4 autres spectateurs deviennent des apprentis chimistes et réalisent des petites expériences simples. Ces expériences qui évoquent l’espace sont filmées, manipulées puis projeté aux publics à l’intérieur de la soucoupe.

Dome2a

14 h :
Concours de pétanque
Place des Tilleuls
Pour nous présenter « la cosmologie du cochonnet » le collectif s’appuie sur un véritable tournoi de pétanque. Initiation pour certain, pratique commune pour d’autre, la pétanque est un sport populaire connu de tous. Mais sous le regard du collectif Gongle la physique se mêle au sport et la théorie des mouvements du corps dans l’espace s’expose dans l’apérologie qui fait suite au tournoi.

14 h à 15 h 30 :
Culte en public, Radio Alpa
Dortoir
Culte est un talk show de Radio Alpa qui se consacre au traitement (et à la maltraitance) des arts narratifs. Avec une mauvaise foi souvent légendaire les Cultistes se réunissent tout les mercredi soir de 20H à 21H30 sur les ondes du 107.3FM Le Mans de Radio Alpa et sur www.radioalpa.com pour débattre sur les thématiques pop culturelles du moment. Leur équipe sera présente pour l’occasion afin d’enregistrer une émission sur le thème de « conquête spatiale dans les arts narratifs ». Venez assister à leurs échanges !

10403276_804583756260638_8482381923470272435_n

18 h 30 :
La cosmologie du cochonnet, avec le collectif Gongle
Place des Tilleuls
Cette thématique est une invitation au voyage dans l’espace. Ce collectif s’intéresse au côté scientifique de la pétanque, il démontre que le système solaire est un vaste terrain de pétanque, là, au-dessus de nous, une partie de pétanque cosmique est en train de se jouer. Cette apérologie cosmique, accessible à tous animé par Jean Souchay (observatoire de Paris) permettra d’avoir un regard différent sur la science et le système solaire.

IMG_61221-1500x1000

21 h :
Spectacle « WOW »
Cie Vertical Détour
Palais de Justice
De et avec Frédéric Ferrer Les temps de l’espèce humaine sur Terre sont comptés. Changement climatique irréversible, menace inévitable d’astéroïdes provoquant une nouvelle extinction massive de la biodiversité, collision intergalactique, évolution du soleil, la terre ne sera un jour plus vivable. L’humanité devra donc partir. Pour Aller où ? Y-a-t-il une vie possible ailleurs ? Les Premiers signes extraterrestres reçus et la découverte récente de plusieurs exo planètes en zone d’habitabilité nourrissent tous les espoirs. Il Y a peut‐être une chance pour qu’on s’en sorte.

wowbon

22 h 30 :
Observation des étoiles
avec l’Observatoire Astronomique d’Héloup
Jardin du Prieuré
À la suite d’une journée tournée vers les corps célestes, ou le public découvre la science par le prisme d’œuvres artistiques et d’œuvres inspirées par des questions scientifiques, la journée se conclue par une observation nocturne des étoiles dans les jardins du Prieuré. C’est l’occasion pour le public d’échanger avec des passionnés d’astronomie.

12698563_1680975292177553_4542674764973748941_o

23 h :
Concert Boomtrapped
Dortoir
Lassé par l’omniprésence du laptop comme seul outil de composition des musiques électroniques, Boomtrapped (ex machiniste/guitariste de Sebkha-Chott) a décidé de partir en croisade pour prêcher la bonne parole analogique armé de son MS20 et autres claviers préparés. Un set ravageur avec l’énergie du rock en point de mire, la puissance de l’électronique comme médium.

image (1)

 

DIMANCHE 1er MAI

De 10 h à 18 h :

Game Zone et Bibliothèque
En partenariat avec la Bibliothèque Départementale de la Sarthe 
Dortoir
Cette espace composé d’une centaine d’ouvrages de tout genre (B.D, comics, manga, science…), tous en lien avec les sciences et fictions, permet aux visiteurs de se plonger le temps d’un instant dans le vaste monde des sciences fictions. Des jeux vidéo sur Xbox 360 et Wii seront également proposés.

Rétrogaming
avec Rétrotaku
Salle à manger
Faites un saut dans le passé avec le rétrogaming. L’occasion pour les fans de jeux vidéo et les autres de découvrir ou redécouvrir les jeux vidéo emblématiques et de voir l’évolution dans le temps des consoles vidéo.

retrotaku

Ateliers / installations
avec le Haum, Hackerspace du Mans
Salon Le HAUM est une association sarthoise qui structure un Hackerspace au Mans, littéralement un lieu pour bidouilleurs. En tant que tel, l’association anime un lieu de vie, de découverte, d’apprentissage, d’expérimentation, de discussion et de partage. Si vous cherchez à comprendre les choses pour mieux les adapter à l’utilisation que vous souhaitez, venez rencontrer les hackers (i.e. bricoleurs) du HAUM et participer à quelques expérimentations, lors des ces rencontres BienVenus sur Mars. Pong 1D : Ce concept des années 1980 a été revisité par le HAUM pour une animation géante : les deux joueurs s’affrontent en face à face en renvoyant une « balle » matérialisée par une comète lumineuse se déplaçant sur une ligne de LEDs. Le dHAUM : Véritable instrument du musique géant, il s’agit d’un dôme musical dont les visiteurs écrivent la partition en entrant à l’intérieur. LightStep : lampe animée dont les couleurs et les effets sont influencés par les spectateurs l’entourant. Grâce à un sol tapissé de capteurs, la lampe adapte son comportement aux déplacements qu’elle détecte. Un atelier bidouille : Par ce que c’est encore en expérimentant qu’on découvre le plus, venez avec votre envie de savoir et nous vous ferons découvrir ce qui nous passionne, ou l’inverse !

haum

SPECTACLES – PETITES FORMES :

Projet Z.E.R.O.
CréatureS Compagnie
Bibliothèque
Ce projet « Z.E.R.O. (Zome d’Expérimentation et de Révolution Onirique) » fait référence à une soucoupe volante. L’idée est que le spectacle « se fabrique » pendant la prestation. A l’extérieur de la soucoupe 4 autres spectateurs deviennent des apprentis chimistes et réalisent des petites expériences simples. Ces expériences qui évoquent l’espace sont filmées, manipulées puis projeté aux publics à l’intérieur de la soucoupe.

Dome5a

Marées
Atelier Mazette 
Dortoir
Une ville de bord de mer en miniature et progressivement envasée par la mer et des marées successives. On visualise la résultante des forces en jeu : la volonté de permanence des constructions humaines et l’équilibre constamment renouvelé des phénomènes naturels. Ces marées durent quelques secondes, permettant d’avoir accès à un phénomène normalement d’ordre géologique et qui transforme une architecture précise et géométrique en dune de sable et forme organique.

©Puck Photographie - Marées

Drakos
Cendres la Rouge 
Cellier
Les dragons, on le sait, naissent dans des œufs. C’est un fait indéniable, connu de tous et avéré par les plus grands spécialistes. Qui peut, par contre, se vanter d’avoir assisté à la naissance d’un dragon  ?! Voilà qui est beaucoup plus rare  ! Rarissime, voire même, inédit  ! Un œuf de dragon a été retrouvé lors d’une expédition aux confins du monde. Préservé par une épaisse couche de glace, l’œuf est intact et il semblerait que son contenu le soit également  ! Mais encore faut-il pouvoir recréer les conditions optimales nécessaires et indispensables à son éclosion…

drakos

Groolot en vrai, version post-industrielle 
Palais de Justice
Groolot exprime son imaginaire par le biais de cette  musique électronique contemplative  qu’il déverse sur son établi ou bien qu’il capte de son laboratoire ambulant. Entre expériences sonores et visuelles, il propose une introspection rappelant  désirs et angoisses.

groolot

 

SCOLAIRES

Du mardi 26 au vendredi 29 avril
Atelier Peluchologie
Par l’antenne sarthoise de la Société française de peluchologie
Cellier
Cette «  nouvelle science  », créée à l’occasion de l’année de la biodiversité en 2011 par l’Université Montpellier 2 sciences et techniques, remporte un franc succès. La peluchologie permet d’aborder les thématiques de biodiversité, de classification et de démarche scientifique. Le public devient le temps d’un instant des peluchologues, leurs missions  ? Étudier la diversité, la classification, l’évolution et l’écosystème des peluches.

07-sam_0121-5760a

Atelier Biodiversité
Association les petits Débrouillard
Salle à manger
L’objectif est d’aborder le thème de la biodiversité, de travailler autour de l’écosystème et de la classification des espèces. De cette manière l’atelier est complémentaire avec l’atelier de peluchologie. L’objectif est de montrer que l’on classe les vivants en fonction de notre point de vue, qui n’est pas forcément le même pour tout le monde. Il est donc nécessaire de définir ensemble comment on va ranger les éléments, afin que tous s’y retrouvent.

LOGO2007petitsdebrouillards-small

Mardi 26 avril – 14 h 30

Projection cinéma – Summer Wars
Graines d’Images
Palais de Justice – à partir de 8 ans
Bienvenue dans le monde de OZ  : la plateforme communautaire d’internet. En se connectant depuis un ordinateur, une télévision ou un téléphone, des millions d’avatars alimentent le plus grand réseau social en ligne pour une nouvelle vie, hors des limites de la réalité. Kenji, un lycéen timide et surdoué en mathématiques, effectue un job d’été au service de la maintenance d’OZ. A sa grande surprise, la jolie Natuski, la fille de ses rêves, lui propose de l’accompagner à Nagano, sa ville natale. Il se retrouve alors embarqué pour la fête traditionnelle du clan Jinnouchi. Il comprend bientôt que Natsuki ne l’a invité que pour jouer le rôle du «   futur fiancé «   et faire bonne figure vis-à-vis de sa vénérable grand-mère. Au même moment, un virus attaque OZ, déclenchant catastrophe sur catastrophe au niveau planétaire. Avec l’aide de Kenji, tout le clan Jinnouchi se lance alors dans une véritable croisade familiale pour sauver le monde virtuel et ses habitants.

Summer Wars 1

Jeudi 28 avril – 10 h et 14 h 30

Il était une fois l’internet
Compagnie 13r3p
Palais de Justice – à partir de 8 ans
Une idée originale d’Elodie Darquié et Maryse Urruty, avec Maryse Urruty. L’objectif est de donner aux jeunes publics, les premières clés de compréhension d’Internet. Embarquez dans un voyage fait de fibre optique, de routeurs, d’électricité et d’aventures  ! A la manière d’Il était une fois… la Vie, le spectacle développe un imaginaire autour d’Internet pour mieux le comprendre. Il s’agit de permettre aux enfants de découvrir l’envers du réseau à travers une histoire fantastique.

iletaitunefoisinternet2

Vendredi 29 avril – 14 h 30

Projection cinéma – L’homme invisible
Graines d’Images
Palais de Justice – à partir de 8 ans
Les effets spéciaux de John P. Fulton sont remarquables pour l’époque, et laissent admiratif encore aujourd’hui. Jack Griffin, un scientifique, a trouvé le moyen de devenir invisible. Soucieux de trouver la formule qui lui permettra un retour à la normale avant d’annoncer sa découverte, il s’enroule le visage de bandeaux et se retire dans l’auberge d’un village isolé. Son aspect étrange ainsi que son comportement attirent la curiosité des gens et l’empêchent de travailler. Agacé, Griffin cherche à effrayer les villageois et se sert de son pouvoir à des fins de plus en plus malintentionnées…

G153751395418309

Télécharger le programme